Touching the Spheres of the Sephiroth...

Aller en bas

Touching the Spheres of the Sephiroth...

Message par Invité le Lun 7 Déc - 23:40

Hello! Je viens de découvrir ce petit forum sympa, et vu que l'écriture fait partie de mes hobbies ben pourquoi pas vous rejoindre?
Je me présente : je m'appelle Laetitia, 18 ans, étudiante en hypokhâgne à Toulouse (spé carto... le genre le prof nous colle la carte d'Auray sous les yeux et passe tout le cours à sortir des vannes sur les bretons, enfin c'est ce à quoi on a eu droit les 2 dernières semaines...) et en préparation d'un 2e bac (STG cette fois, j'ai fait L l'an dernier) en candidate libre. Bon tout d'abord : mon expérience vis-à-vis de l'écriture. Il est vrai que je commence beaucoup de choses dans ce domaine, car j'ai beaucoup de projets qui me viennent. Simplement, ou bien par manque de temps, ou bien parce que je n'arrive pas à développer davantage, je n'y arrive jamais jusqu'au bout. Là actuellement je travaille depuis trois ans sur un projet d'un roman de je-ne-saurais-dire-le-genre que j'ai nommé "The Crimson Void" et que je continue dès que je peux. Sinon je fais dans l'essai, le fantastique, la poésie et de courts récits psychologiques sur le ressenti des personnages qui y sont dedans (je tavaille en particulier sur le thème de la quête de soi). Côté lecture je sais que c'est surprenant mais je ne suis pas trop du genre "classiques" mais plus fantastique, philo et historique : Follett, Jennings, King, Sade... mais faut avouer que le théâtre ne me déplaît pas non plus. En ce qui concerne mes autres loisirs : j'apprends quelques langues, arménien (qui me sera bien utile dans mes projets futurs), assyrien (qui est une langue très importante pour moi et vous verrez un peu plus loin pourquoi) et arabe. Je passe pas mal de temps, en outre, à me cultiver à ma manière, c'est-à-dire que je pioche dans ce qui m'intéresse (en ce moment je me penche sur l'ésotérisme et en particulier sur la Kabbale, et ceci explique l'origine du pseudo que j'ai choisi), notamment dans les domaines historique, linguistique et philosophique. La plupart des gens disent que je suis férue de la période de la Mésopotamie et des mythologies du Moyen-Orient, et ici je ne peux que livrer l'explication suivante : la seule religion que j'ai trouvée et qui me corresponde, c'est le polythéisme. Et de par mon attrait pour le Moyen-Orient, j'ai commencé à considérer les dieux assyriens, arméniens et nabatéens il y a six ans déjà. Ce n'est que récemment que j'ai réalisé que c'était LA voie que je devais suivre. D'un autre côté, pour aborder la question de mon identité "mondiale" si je puis dire, c'est mon grand-père qui s'est chargé de mon éducation durant toute mon enfance, et il m'a inculqué les principes Stoïciens, dans le but que je le sois aussi. Il est Spartiate. J'ai aussi des origines espagnoles, marocaines et australiennes. En ce qui concerne les langues que je parle couramment, il s'agit du français, de l'anglais, de l'espagnol et de l'allemand. L'occitan, je le comprends mais je ne le parle pas. Ensuite... tiens, la musique, qui compte énormément à mes yeux!! J'écoute pas mal de genres, mais je reste nonobstant focalisée sur le métal : je me suis d'ailleurs rapprochée d'un groupe en particulier, Melechesh, qui aborde de nombreuses problématiques relatives à la Mésopotamie et à l'ésotérisme. Sinon je chante du power epic, comme pas mal de groupes que j'écoute (Blind Guardian, Rhapsody...) mais je peux virer aussi vers l'industrial genre Pain, le death comme Septic Flesh ou encore jusqu'au hardcore du type Impaled Nazarene. Je finirai en exposant mes qualités et mes défauts : je suis ambitieuse, j'ai une grande volonté, je sais ce que je veux, je suis aussi pragmatique, sérieuse et d'une grande force mentale. Pour les défauts, je suis colérique (c'est vrai, je m'énerve pour un rien), trop sérieuse (pas le genre à faire la fête, moi), obstinée, cynique, pessimiste et sans pitié. Ma plus grande peur? L'échec. Ce que j'aime chez les gens : la franchise, l'ambition, l'acharnement, la volonté. Ce que je n'aime pas : les faibles, qui se découragent trop vite, l'hypocrisie, la jalousie, la mythomanie, la honte.
Bref j'espère que ce n'est ni trop long ni pas assez détaillé, si vous avez des question hésitez pas Wink sur ce je vais me coucher si je veux me lever dans 5h... Bonne nuit^^
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Touching the Spheres of the Sephiroth...

Message par Admin le Mar 8 Déc - 0:19

Bonsoir Laetitia !

sur la Liberté d'Ecrire.
Un petit forum serein et convivial où j'espère que tu trouveras
l'inspiration pour nous faire découvrir tes mots.

Merci pour cette belle présentation très détaillée qui nous en apprend
déjà pas mal sur toi, ta manière de vivre et ta vision de la vie.

J'aurai des questions à te poser à une heure plus correcte ^^
Je n'aime pas rester dans l'ignorance et j'aimerais en savoir plus sur
les principes Stoïciens entre autres.

Bonne nuit à toi et au plaisir de te lire très vite.

Amicalement
Athéna

______________________________________________


avatar
Admin
0o Plume Fondatrice o0

Féminin

Messages : 760

Date d'inscription : 30/10/2009
Localisation : Bruxelles/Belgique
Humeur : ♥Je vis dans mes rêves♥

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Touching the Spheres of the Sephiroth...

Message par Invité le Mar 8 Déc - 17:42

Bienvenue ?

Tu es à quelle prépa à Toulouse ?
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Touching the Spheres of the Sephiroth...

Message par Invité le Mar 8 Déc - 18:57

Bienvenue Éclate toi bien sur le fofo ><
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Touching the Spheres of the Sephiroth...

Message par Invité le Mar 8 Déc - 19:49

Bienvenue sur le forum !

Très sympathique présentation, je n'ai pas tout compris, parce que certaines choses me sont inconnues mais je suis contente car je vais apprendre Wink

au plaisir de te lire Wink
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Touching the Spheres of the Sephiroth...

Message par Invité le Mar 8 Déc - 20:14

Merci à tous pour cet accueil très chaleureux^^
@Athéna : pour les principes Stoïciens, tu as des questions en particulier ou tu veux juste une explication générale?
@Maître Platon : Saint-Sernin...
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Touching the Spheres of the Sephiroth...

Message par Admin le Mar 8 Déc - 20:21

Bonsoir Laetitia.

J'aimerais une explication générale, merci.
J'aurais pu aller voir sur le net mais je préfère que cela vienne de toi, la définition si je puis dire sera plus personnalisée qu'un simple texte théorique.

Je trouve ça beaucoup plus enrichissant comme partage, merci.

______________________________________________


avatar
Admin
0o Plume Fondatrice o0

Féminin

Messages : 760

Date d'inscription : 30/10/2009
Localisation : Bruxelles/Belgique
Humeur : ♥Je vis dans mes rêves♥

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Touching the Spheres of the Sephiroth...

Message par Invité le Mar 8 Déc - 21:17

Bonjour Laetitia,

Merci beaucoup de t'être inscrite ! Je te souhaite la bienvenue sur notre petit forum sympa. =) Ta présentation est très intéressante, on sent que tu es une personne pour le moins cultivée. Wink

Au plaisir de te lire,
Daiki
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Touching the Spheres of the Sephiroth...

Message par Invité le Mer 9 Déc - 12:54

[quote="Sephiroth"]
@Maître Platon : Saint-Sernin...[/quoteAh je suis ravie de l'apprendre je vais pouvoir te faire passer un interrogatoire Very Happy Twisted Evil Very Happy (non je ne mords pas)
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Touching the Spheres of the Sephiroth...

Message par Invité le Sam 12 Déc - 7:53

Bienvenue !
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Touching the Spheres of the Sephiroth...

Message par Invité le Sam 12 Déc - 22:52

Désolée si je n'ai pas pu revenir dernièrement mais j'ai eu pas mal de choses à régler dernièrement, que je vous expliquerai après avoir répondu à Athéna :

Tout d'abord, il ne faut pas considérer les Stoïciens comme des personnes rigides et sans pitié (comme certains ont tendance à le croire). Disons que l'essentiel c'est de savoir rester raisonnable sans aller dans l'excès. En philo, on nous en récite sans trop préciser de quoi il s'agit : "il faut vouloir savoir et savoir vouloir", par exemple, c'est-à-dire savoir ce que l'on veut, ne pas rester indécis ou hésitant. Moi, ce que j'applique quotidiennement, c'est le fait qu'il faut désirer que ce qui dépend de nous, je m'explique : tant que je sais que je suis capable d'obtenir quelque chose que je veux, je fais tout pour l'obtenir, puisque je sais que je finirai par l'avoir et que ce ne sera que par moi-même que j'y parviendrai. En ce qui concerne tout ce qui ne dépend pas de moi, cela englobe tout ce que je ne peux contrôler ou même influer, tout ce sur quoi tout ce que je ferai ne le changera en rien. Bon c'est pas très clair j'imagine... Bref en résumé, suivre son destin là où il nous porte, rester modéré, ne pas essayer de maîtriser ce sur quoi on n'a aucune influence et savoir ce qu'on veut.
En ce qui concerne le "j'ai eu pas mal de choses à régler", il s'agit du simple fait que je me suis rendue compte que je voulais me spécialiser en histoire-géo et que la prépa ne m'apportait qu'un systeme trop general, et pas mal de matieres dont je jugeais qu'elles ne m'apporteraient rien dans ma future profession. Donc j'ai arrêté l'hypokhâgne, et je suis allée m'inscrire au SED en histoire.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Touching the Spheres of the Sephiroth...

Message par Admin le Sam 12 Déc - 23:26

Bonsoir Laetitia

Merci d'avoir pris le temps de me répondre.

Moi, ce que j'applique quotidiennement, c'est le fait qu'il faut désirer que ce qui dépend de nous, je m'explique : tant que je sais que je suis capable d'obtenir quelque chose que je veux, je fais tout pour l'obtenir, puisque je sais que je finirai par l'avoir et que ce ne sera que par moi-même que j'y parviendrai. En ce qui concerne tout ce qui ne dépend pas de moi, cela englobe tout ce que je ne peux contrôler ou même influer, tout ce sur quoi tout ce que je ferai ne le changera en rien. Bon c'est pas très clair j'imagine

Ah si c'est très clair pour moi et c'est tellement logique.

Se battre pour avoir ce quelque chose qu'il est possible d'obtenir me paraît tellement sage. Au moins on sait pourquoi et vers quoi on avance.
On sait qu'au bout du chemin et quelqu'en soit sa longueur, il y aura cette "chose" que l'on désire et qu'il suffira alors de "cueillir".

Concernant ce qu'on ne peut pas contrôler, je vais prendre mon cas.
J'aime la nature et les animaux, je suis une grande passionnée.
La souffrance animale règne partout, la nature se dégrade de jour en jour ... et moi, je ne contrôle rien. C'est une réalité à laquelle je dois faire face et que je dois "subir" tous les jours les yeux ouverts !

Je pourrais me battre jusqu'à atteindre mes limites morales et physiques, ce ne sera toujours qu'une goutte d'eau dans l'océan malheureusement et cela ne changera donc pas grand'chose.

Ceci dit, ce n'est pas pour autant qu'il faut se voiler la face et pratiquer la politique de l'autruche mais ce ne sera jamais le combat qu'on sait qu'on va gagner.

Voilà comment je comprends ta vision des choses, à toi de me dire si effectivement c'est le message que tu fais passer Wink

______________________________________________


avatar
Admin
0o Plume Fondatrice o0

Féminin

Messages : 760

Date d'inscription : 30/10/2009
Localisation : Bruxelles/Belgique
Humeur : ♥Je vis dans mes rêves♥

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Touching the Spheres of the Sephiroth...

Message par Invité le Dim 13 Déc - 16:27

Sephiroth a écrit:
Tout d'abord, il ne faut pas considérer les Stoïciens comme des personnes rigides et sans pitié (comme certains ont tendance à le croire). Disons que l'essentiel c'est de savoir rester raisonnable sans aller dans l'excès. En philo, on nous en récite sans trop préciser de quoi il s'agit : "il faut vouloir savoir et savoir vouloir", par exemple, c'est-à-dire savoir ce que l'on veut, ne pas rester indécis ou hésitant. Moi, ce que j'applique quotidiennement, c'est le fait qu'il faut désirer que ce qui dépend de nous, je m'explique : tant que je sais que je suis capable d'obtenir quelque chose que je veux, je fais tout pour l'obtenir, puisque je sais que je finirai par l'avoir et que ce ne sera que par moi-même que j'y parviendrai. En ce qui concerne tout ce qui ne dépend pas de moi, cela englobe tout ce que je ne peux contrôler ou même influer, tout ce sur quoi tout ce que je ferai ne le changera en rien. Bon c'est pas très clair j'imagine... Bref en résumé, suivre son destin là où il nous porte, rester modéré, ne pas essayer de maîtriser ce sur quoi on n'a aucune influence et savoir ce qu'on veut.

Bien, moi je suis plutôt du genre hegelienne ^^
Mais c'est vrai qu'il faut désirer ce qui dépend de nous... dans le cas où ça nous conduirait au malheur, parce que tout désir est désir de lui-même (je ne suis pas en train de dire que j'aime désirer... quoique)

Je vais aller apprendre mon vrai cours sur le désir maintenant plutôt que de m'amuser parce que j'ai bac blanc mercredi (le jour de mon anniversaire !!!!!!!!)
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Touching the Spheres of the Sephiroth...

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum